Aujourd'hui 18 novembre nous fêtons : Sainte Aude - ou Odette, vierge à Paris (5ème (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Comment cela se passe-t-il habituellement ?
   

Le sacrement de réconciliation est donné au cours d’un dialogue de prière entre la personne et le prêtre. La personne désirant se confesser avoue ses péchés au prêtre et demande pardon à Dieu. Après l’avoir écoutée, le prêtre montre à cette personne combien le Seigneur l’aime, combien l’amour de Dieu pour les hommes est immense : Dieu nous aime, malgré et avec nos faiblesses. Le tout est de reconnaître ces faiblesses et de prendre tous les moyens de ne pas renouveler ces erreurs.

C’est le sens de l’acte de contrition que récite alors la personne en vue recevoir le sacrement de réconciliation : on exprime nos regrets et nos remords d’avoir péché.

Le prêtre donne alors l’absolution, c’est-à-dire le pardon de nos péchés de la part du Seigneur et invite la personne à réaliser un acte concret ou à réciter une prière qui symboliseront la ferme volonté de cette personne de vivre dans le pardon de Dieu.






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP