Aujourd'hui 18 novembre nous fêtons : Sainte Aude - ou Odette, vierge à Paris (5ème (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Equipe diocésaine pour la pastorale des collèges et lycées

Avec le souci de donner une nouvelle impulsion à l’action pastorale à l’attention des adolescents, dans la ligne de la Lettre aux catholiques de France qui invitait à former une Eglise qui propose la foi, et suite aux nouvelles orientations de la catéchèse en France, l’évêque de Valence a décidé en 2008 la création d’une équipe diocésaine pour la pastorale des collèges et lycées.


   

L’équipe diocésaine de la Pastorale des collèges et lycées

Elle est chargée de coordonner l’action pastorale du diocèse auprès des adolescents, au niveau des paroisses, des AEP et des établissements de l’enseignement catholique. Son action se décline en particulier en termes d’accompagnement des personnes, de formation et de mise en œuvre de rassemblements diocésains.

Quatre personnes sont nommées dans cette équipe qui a son siège à la maison Diocèsaine du Bon Pasteur, 26000 Valence (Tél. : 04 75 81 77 01)

- Responsable : en cours de nomination
- Dominique Perceval, référent AEP
-  Lygie CONDOMINES, référent Enseignement catholique, déléguée du directeur diocésain pour la pastorale des adolescents
- Père Benoît POUZIN, prêtre accompagnateur

Evolutions dans la pastorale des adolescents
Un rapide regard sur la pastorale des adolescents fait ressortir une série de constats :

- La culture, les références et les comportements des jeunes appellent un incessant effort de compréhension et un renouvellement des pédagogies. Ce qui hier " marchait " avec eux, en terme d’animations et de transmission de la foi, n’est plus forcément opérationnel. Et leurs attitudes face au religieux change.

- Des groupes informels de jeunes apparaissent sur le terrain paroissial et ne sont rattachés ni à un service, ni à un mouvement, ni à la pastorale des établissements.

- La difficulté, de renouvellement des responsables d’aumôneries et de recrutement des APS (Animateur en Pastorale Scolaire), ainsi que des animateurs auprès d’adolescents, s’accompagne d’une demande croissante d’accompagnement dans le service rendu.

- Une partie croissante des jeunes qui intègrent les établissements de l’enseignement catholique n’a reçu aucun sacrement ni aucune catéchèse, et on se retrouve avec eux en situation de première annonce.

- Les AEP (Aumôneries de l’Enseignement Public) rassemblent beaucoup de jeunes issus de l’enseignement catholique. Les frontières ne sont pas étanches.

- Le travail de l’IDPJ (Instance Diocésaine de Pastorale des Jeunes) a contribué à faire se rencontrer les divers mouvements et services qui oeuvrent auprès d’adolescents et à créer ainsi une préparation à une structure diocésaine qui porte le souci des adolescents.

- La question de la confirmation, des professions de foi, et d’une manière globale l’accès aux sacrements pour les adolescents demande une relecture.






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP