Aujourd'hui 11 décembre nous fêtons : Saint Damase Ier - Pape (37 ème) de 366 à 384 (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Que faire lorsque l’on n’a rien à dire ?
   

Se confesser n’est pas chose aisée et demande un certain courage. Parfois, on ne voit pas en quoi consiste nos péchés, on ne sait pas quoi dire... Rien, dans nos gestes ou nos paroles, ne nous semble dérangeant au point de nécessiter d’être pardonné. C’est sans doute le signe que l’on ne s’est pas suffisamment posé la question et que, bien au contraire, nos comportements et notre manière de vivre mériteraient d’être améliorés. A nous d’en prendre conscience et d’accepter de se poser la question, en vérité. La première Epître de Jean nous dit en effet que « Si nous disons que nous n’avons pas de péché, la vérité n’est pas en nous ».

L’aveu de nos péchés nous libère d’un poids et nous permet d’être au clair avec nous-mêmes. Cette démarche doit être faite, non pas par obligation et tristement, mais dans la confiance dans l’amour de Dieu pour tout les hommes et pour nous-mêmes. Alors, nous éprouverons un sentiment de paix et de joie.






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP